Projet pédagogique

Notre projet repose sur les éléments suivants:

  • Le respect de l’enfant
  • Son épanouissement et son bien-être
  • L’éveil et son développement psychomoteur
  • L'autonomie
  • La socialisation
  • La place des parents
  • L’ouverture sur le monde extérieur

 

Un accueil individualisé

L'accueil individualisé au sein de la collectivité permet d'être attentif à chaque enfant dans le respect de sa personnalité et de son rythme particulier.

Accueillir un enfant, c’est accueillir un individu à part entière dans le respect de sa personnalité, de son développement psychomoteur et affectif mais aussi de sa famille, son vécu, sa culture…

Cela implique le respect du rythme et des besoins de chacun mais surtout la mise en place d’un cadre sécurisant : respecter l’enfant dans ses ressentis et chercher à tout moment à mettre en mots ses émotions. Lui donner des repères spatiotemporels lui permettra de se sentir en confiance et d’évoluer en toute sérénité.

L’accompagnement de l’enfant vers l’autonomie

Favoriser l’autonomie de l’enfant, c’est l’amener progressivement vers le champ du possible, l’encourager dans ses tentatives et ses initiatives, lui permettre de faire par lui-même.

Notre fonctionnement est donc induit par notre désir d’accompagner l’enfant au mieux, en lui posant notamment, un cadre affectif et physique sécurisant.

Toutes les actions éducatives et l’organisation permettront donc à l’enfant de devenir de plus en plus autonome dans sa vie quotidienne.

Continuité éducative avec les familles

Nous tenons à mettre en avant que, pour nous, le parent reste le premier éducateur de son enfant, notre objectif étant d’assurer une continuité éducative avec les familles. La relation parents/professionnelles s’articule alors autour d’un respect mutuel et d’un échange de vues visant à mettre en place une complémentarité dans les rôles joués par chacun.

Il s’agit de mettre en place autour de l’enfant, une relation positive entre la famille et les structures, ces dernières étant là pour seconder la famille et non pour la remplacer. Les professionnelles ne sont pas là pour juger l’enfant et sa famille mais pour respecter leur projet éducatif et les accompagner dans leur rôle de parent.

Les parents doivent trouver auprès des micro-crèches un lieu d’écoute où ils pourront faire part en toute liberté, de leurs inquiétudes, leurs doutes mais aussi de leur fierté à l’égard de leur enfant.